Considéré comme l’un des grands spécialistes du Sahara au XXe siècle, Théodore Monod fut aussi plus largement un humaniste et un homme de foi qui n’eut qu’une intention :  le respect de la vie sous toutes ses formes.

Ambroise Monod, fils du Théodore Monod a proposé à cette occasion au Lycée français Théodore Monod une sélection de documentaires : Une météorite dans le siècle de Caroline Reussner, Le Viel homme et le désert de Karel Prokop, Un Théodore Monod peut en cacher un autres ! de Francis Brey.