« Je ne veux parler que de cinéma, pourquoi parler d’autre chose ? Avec le cinéma on parle de tout, on arrive à tout. » Jean-Luc Godard

Et si on parlait du cinéma des pays frontaliers à la Mauritanie ? Cinq pays à l’honneur, 4 réalisateurs invités, 3 jours de projections, des débats et des rencontres…

 

Mercredi 19 avril • 18h30

EL DJINNde Yasmine Chouikh – Algérie – 2010 – 20 min

Synopsis : A sa puberté AMBER a trois jours pour échapper au DJINN qui hante son village, mais sa rencontre avec AMEL va tout bouleverser.

Projection suivie d’une rencontre avec la réalisatrice Yasmine CHOUIKH.

 

C’EST EUX LES CHIENS, de Hicham LASRI – Maroc – 2014 – 85 min

Synopsis : Majhoul vient de passer 30 ans dans les geôles marocaines pour avoir manifesté en 1981 durant les « émeutes du pain ». Il retrouve la liberté en plein Printemps arabe. Une équipe de télévision en quête de sensationnel décide de le suivre dans la recherche de son passé.

JEUDI 20 avril • 18h30

DROGBA EST MORT, de Moussa Diarra & Eric Rivot – Mali – 2009 – 9 min

Synopsis : Le destin tragique d’un petit mendiant qui rêvait de devenir footballeur.

POURQUOI PAS NOUS, de Médina N’DIAYE – Mauritanie – 2016 – 10 min

Synopsis : Ce film retrace le parcours de Fatou Niang, footballeuse au sein du club « Camara », tout en montrant le quotidien de femmes joueuses de foot qui rêvent de concilier foot, familles et société dans une parfaite harmonie.

Projection suivie d’une rencontre avec la réalisatrice Médina N’DIAYE.

 

BALL BI, de Khalifa SY – Mauritanie – 2015 – 12 min

Synopsis : Ce film retrace la passion d’un garçon amoureux du ballon rond fan de Messi.

Projection suivie d’une rencontre avec le réalisateur Khalifa SY.

 

FRONTIÈRES 2 : LAAWOL JAM & KEEROL

Film atelier Passeurs d’images, France/Mauritanie – 2015 – 27 & 24 min

LAAWOL JAM (France) et KEEROL (Mauritanie), deux films écrits par des adolescents, nous racontent les trajectoires de deux jeunes femmes déracinées. Elles vont devoir se confronter à leur nouvel environnement géographique, familial et culturel, afin de trouver leur place dans leur nouvelle vie, tout en respectant leurs propres choix.

Dans LAAWOL JAM, Nioukourou, mauritanienne, arrive en France pour suivre des études de droit, mais secrètement elle aime chanter et a une âme d’artiste. Par hasard, elle va rencontrer David, qui va l’encourager dans cette voie. Mais Nioukourou vit chez sa tante et Lalli, sa cousine, accompagnée de sa bande, va tout faire pour contrarier ses plans…

Dans KEEROL, Lalli revient en Mauritanie après dix ans de vie au Canada. Elle doit rencontrer Ahmed, avec qui elle tchate sur internet. C’est sans compter sur Nioukourou, sa plus vieille amie, qui va s’employer à faire échouer cette rencontre, car Ahmed est le fils d’une famille ennemie…

Projet réalisé par la région Ile de France, Arcadi, le Conseil départemental de la Seine St Denis, l’association des migrants djéolois (l’ARDF) et le Comité de Jumelage de Noisy le Sec, producteur.

VENDREDI 21 avril • 19h00

LA PIROGUE, de Moussa TOURÉ – Sénégal – 2012 – 87 min

Synopsis : Un village de pêcheurs dans la grande banlieue de Dakar, d’où partent de nombreuses pirogues. Au terme d’une traversée souvent meurtrière, elles vont rejoindre les îles Canaries en territoire espagnol.

Baye Laye est capitaine d’une pirogue de pêche, il connaît la mer. Il ne veut pas partir, mais il n’a pas le choix. Il devra conduire 30 hommes en Espagne. Ils ne se comprennent pas tous, certains n’ont jamais vu la mer et personne ne sait ce qui l’attend.

Projection suivie d’une rencontre avec le réalisateur Moussa TOURÉ.

 

LES INVITÉS :

Yasmine CHOUIKH, Maroc

Moussa TOURÉ, Sénégal

Médina N’DIAYE, Mauritanie

Khalifa SY, Mauritanie

 

A NOTER ÉGALEMENT :

MASTER’CAFET
JEUDI 20 AVRIL • 17h
Rencontre avec Yasmine CHOUIKH et Moussa TOURÉ à la cafétéria de l’IfM.

ATELIER
JEUDI 20 & VENDREDI 21 AVRIL • 16h
Atelier lecture d’images destinés aux jeunes réalisateurs, animé par la Maison des Cinéastes et soutenu par le SCAC de l’Ambassade de France

 

En partenariat avec la Maison des Cinéastes

Entrée gratuite / Grande salle de l’IfM