VERNISSAGE Mardi 17 mai à 19h00

Architecte de formation, José Javier Legarra, surnommé « Le Corbusier du désert », nous revient avec un nouveau carnet dessiné : croquis cette fois-ci de la ville ancienne de Tichitt. Il aura lui-même baptisé l’exposition « Tichitt se mérite », car la destination n’est pas courante.
Ces nouveaux dessins seront exposés sous la forme de tirages originaux. D’autres tirages pourront être effectués sur commande.
Ce voyageur dans l’âme, cet architecte de la mine grasse, nous propose ce travail à voir également au Centre Culturel Marocain.

 

« Invité à Tichitt il y a pas peu de temps et curieux de poursuivre ma découverte des villes anciennes, j’ai pris mon carnet de croquis afin de montrer aux amis mes impressions. La contemplation des objets pendant que l’on dessine permet une appropriation autre qu’avec l’appareil photo, d’où la valeur ajoutée d’un dessin qui nous parle des endroits et de ceux qui l’ont dessiné. J’ai aimé cette ville parce qu’elle se fait aimer, parce qu’elle est loin et parce que son inaccessibilité la fait encore plus belle. Je veux la partager, mais il faut la mériter… »

José Javier Legarra

Entrée gratuite / ouvert à tous