VENDREDI 11 MARS – 19H

Dans ce spectacle, Mamadou nous entraine au fil des mots à mesurer la force de la parole.

La première voix qu’il nous donne à entendre est celle de sa mère, au village, dans le sud de la Mauritanie, au bord du fleuve Sénégal. Mamadou n’était alors qu’un petit garçon bien peu bavard. Conte après conte, c’est la voix de cette mère qui nous guide et renforce le sens profond des histoires choisies.

Le chemin conduira Mamadou à trouver sa place, lui le conteur, dans l’univers de la parole… et des silences !

Ce spectacle est aussi et surtout un « back » – « hymne » en wolof – pour la femme.

500 MRO l’entrée / ouvert à tous

Plus d’infos : ICI