Jeudi 16 AVRIL

de Cheikh A. Bamba Diop, Sénégal, 2014, 52 min

Le film retrace l’univers de Thierno Seydou Sall, poète errant aux écrits subversifs considéré par beaucoup comme le « fou » du village. Profitant de l’importante de la tradition orale au Sénégal, il cherche à introduire un nouveau système de communication sociale. Accompagné de deux musiciens et appuyé par une poésie pertinente et provocatrice, son but est de provoquer un changement positif dans le comportement des gens. Il défie ainsi les traditions qu’il juge inhibitrices et brise les questions qui auparavant étaient taboues afin d’apporter aux populations un nouveau modèle de démocratie en les incitant à prendre en main leur destin.

► en première partie : Écho de Ziyad Ebe (18’)