Vernissage le mardi 29 avril 19H

De retour après 3 mois de résidence à la Cité internationales des arts à Paris, Oumar Ball nous dévoile ses dernières œuvres, de plus en plus surprenantes par leur « vérité observée. » Une vision personnelle et insaisissable du poisson à l’homme, une démarche picturale où la vie évolue des formes les plus simples aux plus compliquées. Une peinture de l’espèce du vivant, sans frontière.