Le Phèdre constitue l’un des chefs-d’œuvre de Platon. De l’amour et de l’art de discourir : c’est d’abord ce double thème qu’explore Socrate dans un dialogue à bâtons rompus avec Phèdre. La rhétorique est dangereuse quand elle n’est pas guidée par le souci du vrai, et l’amour funeste quand il n’élève pas.