Écrivain et poète franco-marocain connu depuis son Prix Goncourt en 1987 pour La Nuit sacrée, la suite de L’Enfant des sables, Tahar Ben Jelloun est né en 1944 à Fès, mais il a passé son adolescence à Tanger. Docteur en psychiatrie sociale diplômé en France, l’écrivain est également célèbre pour son engagement contre le racisme en France et a écrit plusieurs ouvrages pédagogiques en ce sens : Le Racisme expliqué à ma fille en 1998. La plupart de ses livres ont été traduits en arabe, parfois avec des révisions par l’auteur lui-même. En 2008, il est élu membre de l’Académie Goncourt, en remplacement de François Nourissier. Information peu connue du grand public, Tahar Ben Jelloun est aussi peintre.