« Depuis 2001, l’appareil photo a toujours accompagné mes carnets de dessin. Après des années, je me suis rendu compte que la photographie était le point de départ de certaines de mes peintures, mais je rejetais toujours le mot « photographe » par peur que cela prenne le pas sur mon identité d’artiste peintre. Aujourd’hui je mélange les deux medium dans mon travail artistique. J’utilise la photographie comme point de départ. Elle s’efface derrière la peinture… qui prend largement le pas sur la photo. »
Bechir Malum

 

Exposition du 3 au 13 Avril