jeudi 01 déc.
18:30
Nouakchott

La restitution des biens culturels aux pays africains.

Toutes les cultures présentent des biens culturels qui participent à la consolidation de la mémoire collective, source de fierté. La récupération des biens culturels constitue une initiative à saluer. Cependant, cette récupération ne signifie pas nécessairement réappropriation culturelle. Il faut ouvrir l’accès du patrimoine culturel aux populations dans la perceptive d’instaurer une gouvernance culturelle démocratique.

Les cafés philosophiques sont animés par Abdoulaye Sow, enseignant chercheur en sciences sociales à l’Université de Nouakchott.

Partager :