Contexte
Espace d’échange et de partage, la Méditerranée regorge autant d’opportunités que d’enjeux. C’est autour de cette vision que la France a lancé le Dialogue des deux rives, initié à Marseille à l’occasion du Sommet des deux rives en juin 2019, dont l’objectif est de renforcer la dynamique de coopération régionale autour d’un agenda positif et commun, face aux défis qui unissent les deux rives.
Parmi les thèmes identifiés, la jeunesse, l’économie sociale et solidaire et le développement durable constituent des priorités.Les engagements pris suite à la tenue du SdR rappellent la nécessité de conjuguer les efforts des pays des deux rives de la Méditerranée en mobilisant et en accompagnant les jeunes acteurs de la société civile des pays du sud de la Méditerranée à travers la mise en place de projets structurants permettant la concrétisation d’initiatives nouvelles.
C’est dans cette perspective que le projet SalaM (Structurer et Agir en Liaison avec Les Acteurs de Méditerranée) a été initié, en 2020, par le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères (MEAE) français en partenariat avec les Services de Coopération et d’Action Culturelles (SCAC) de Tunisie, d’Algérie, de Libye, du Maroc et de Mauritanie.Ce projet entend, en effet, financer des initiatives concourant  à la réalisation des «Engagements pour une nouvelle ambition en Méditerranée», tout en renforçant les capacités des organisations issues de la société civile (OSC). Pour ce faire, le présent appel à projet, porté par le Lab’ess, cherche à identifier de jeunes porteurs de projets dans cinq pays (Algérie, Maroc, Mauritanie, Libye et Tunisie), afin de valoriser leur potentiel et de susciter des collaborations à l’échelle régionale. Dans le cadre de cet appel à projet, le Lab’ess s’est associé avec trois partenaires: GROUPE SOS Pulse(Paris), Bidaya (Casablanca) et ACSE(Alger).
Appel à projets
Dans le cadre de cette initiative, le Lab’ess lance un appel à micro-projets portés par des jeunes acteurs et actrices du changement mobilisés sur des initiatives en lien avec l’Objectif De Développement Durable 12 (ODD12) « Établir des modes de consommation et de production durables » et ses sous-thématiques:
– Réduction et gestion des déchets
– Economie circulaire
– Tourisme durable
– Lutte contre le gaspillage alimentaire
Cet appel à projets a pour objectif d’identifier et d’accompagner deux micro-projets, par pays, portés par des Organisations de la Société Civile (associations, coopératives etc). Dans le cas de la Libye et de l’Algérie, l’appel s’étendra également aux entreprises sociales.Une attention particulière sera accordée aux projets portés par des femmes.
Ne seront pas financés:
– Des projets à titre individuel et/ou opérations de prestige
– Des initiatives à caractère religieux et/ou politique
– Des opérations de communication
– Des projets de construction
– Des actions humanitaires et/ou d’urgence
Activités et programme d’accompagnement
– Formations: En présentiel et/ou en ligne, des ateliers de formation seront organisés permettant aux participants de monter en compétences et de développer leur projet. Ces ateliers seront un espace de dialogue et d’échange entre jeunes acteurs et actrices du changement de la rive sud méditerranéenne.
– Soutien financier des projets accompagnés: des financements allant jusqu’à maximum 4,500EUR seront versés aux participants pour appuyer la mise en œuvre des activités prévues.
– Accompagnement personnalisé : des temps de présentation, d’échange et de coaching individuels seront prévus durant toute la durée de mise en œuvre des projets.
– Mentorat: les participants seront mis en réseau avec un mentor (association expérimentée) actif sur les mêmes problématiques afin de faciliter l’échange de bonnes pratiques et de contacts.
– Appui technique: un appui technique ciblé sera octroyé en fonction des besoins identifiés par le porteur de projet et la chargée d’accompagnement au sein du Lab’ess.
– Valorisation digitale: des capsules vidéo seront réalisées et diffusées mettant en avant les projets. Ces capsules vidéo seront diffusées largement sur les réseaux sociaux du Lab’ess et des partenaires.
– Valorisation événementielle : les projets accompagnés auront un accès facilité aux rencontres organisées dans le cadre du projet SALAM.
Durée du programme
Le programme d’accompagnement sera de 9 mois et s’étalera d’avril à décembre 2021.
Zonesd’intervention
Mauritanie, Maroc, Algérie, Tunisie et Libye.
Prérequis indispensables pour postuler
– Au moins deux années d’existence juridique de l’association, coopérative ou entreprise sociale
– La structure est enregistrée et active dans l’un des cinq pays de la zone d’intervention
– L’âge du porteur de projet est compris entre 25 et 35 ans
– Le porteur du projet est un membre salarié de la structure
– Le plan de financement de la structure expose des sources de financements suffisantes –outre la subvention –pour se consacrer aux activités à mettre en œuvre dans le cadre du projet
– Maitrise d’au moins deux des trois langues du projet (arabe, anglais et français)
Cet axe est susceptible d’évoluer en fonction du contexte sanitaire; il sera donc précisé au cours du premier semestre 2021.
Procédure et liste de documents à soumettre
– Formulaire de candidature dûment complété
– Statut de la structure / Preuve d’enregistrement officiel
– Lettre de candidature signée par le/la Président/e, directeur de la structure
– Budget prévisionnel du projet et l’utilisation de la subvention
Date limite de réception du dossier
L’envoi du dossier est à effectuer par email avant le 11Avril2021 à 17:00 (UTC + 1)à l’adresse suivante: salam@labess.tn
Toute question ou demande de clarification devra être envoyée à salam@labess.tnavant le 29 mars 2021.
Informations
Partager :