mardi 22 juin
18:00
Médiathèque

Ayant reçu le prix Amadou Kourouma pour son troisième roman Le Tambour des larmes (2015), l’écrivain mauritanien Beyrouk s’est imposé comme l’une des grandes plumes des lettres africaines; les romans de beyrouk mettent en scèe des sociétés patriarcales sahariennes. Il présentera son dernier roman Parias.

Véritable moment de partage et d’échanges, les rencontres littéraires ouvrent la porte sur des univers, des chemins différents.

Partager :